Les internautes de Radio Okapi choqués par l’assassinat de Ghislaine Dupont

Ghislaine Dupont. Photo Radio France International.

De nombreux internautes de Radio Okapi continuent à exprimer leur indignation après l’assassinat samedi 2 novembre de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux journalistes de Radio France Internationale (RFI), par des hommes armés à Kidal, au Mali. A travers des messages de soutien et d’encouragement, ils compatissent au malheur qui frappe si brutalement les collègues et les familles des victimes. Radiookapi.net reprend ici quelques unes de leurs réactions.

Salum : «Je condamne fortement cet acte ignoble commis par ces gens sans foi ni loi, des narcoterroristes. Ils seront un jour anéantis et vaincus, j’en suis convaincu. Etant moi-même musulman, je n’ai jamais compris le mobile de ces sans foi ni loi qui se disent “musulmans”. Je rends hommage à Ghislaine Dupont pour nous avoir bien informés pendant toutes ces années. Que les âmes de ces deux innocents reposent en paix ! »

Sylvain Kamba : «Que son âme repose en paix».

Mpala 68 : «Merci Ghislaine et Claude pour tout ce que vous avez fait pour que l’Afrique entière reste informée sur les événements du continent. Reposez en paix.»

Issiaka Assani : «L’information demeurant à jamais le porte-étendard de la liberté, de la Démocratie…Nous te serons reconnaissant Ghislaine Dupont pour ton travail merveilleusement accompli surtout en RDC. A ce jour, mes pensées vont également aux journalistes tués dans le cadre de l’exercice de leurs métiers. Je cite nommément : Johanne Sutton de RFI, Jean Hélène de RFI, Didace Namujambo de Radio OKAPI (RDC)».

Guillaine : «Je suis profondément choqué par l’exécution fatale de ces deux journalistes. Que ces délinquants ne pensent pas un seul instant qu’ils vont nous faire taire. Je compatis avec les familles de Dupont et de Verlon, ainsi qu’à toute l’équipe de la RFI. Tu vas beaucoup me manquer Ghislaine. Adieu! »

Christian Kasongo M : «Triste nouvelle et odieux assassinat de ces deux journalistes… je suis très indigné chaque fois que j’apprends cette nouvelle. Finalement, on doit absolument manquer de cœur lorsqu’on s’appelle terroriste?»

Bonaventure Koyanguma : «La barbarie n’a pas fini de faire des victimes.»

Bkv : «RFI, La famille Verlon et La famille Dupont,Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.»

Kongodieto : «Ghislaine Dupont… ah!!! Seigneur de Judaism. Que son âme repose en paix. Je demande aux Nations unies de poursuivre ces terroristes et en finir avec eux! »

«Ghislaine dérangeait beaucoup parce qu’elle faisait bien son travail»

Radio Okapi a aussi rendu hommage à Ghislaine Dupont, une journaliste qui a contribué entre 2002 et 2003 à la formation de plusieurs journalistes de cette radio des Nations unies.

Dans son témoignage, Jean-Marie Etter, président de la Fondation Hirondelle, l’ONG partenaire de la Monusco dans le projet Radio Okapi, a reconnu une journaliste remarquable, qui «dérangeait beaucoup parce qu’elle faisait bien son travail».

Jean-Marie Etter témoigne :

«Ghislaine Dupont a été une journaliste remarquable par ses qualités professionnelles, le souci d’aller jusqu’au fond des choses, de ne pas aller juste sur ce qu’on dit mais d’essayer de creuser, de savoir ce qu’il y a derrière, de rendre les histoires cohérentes, de voir où elles sont cohérentes. L’exactitude, la qualité première du journaliste et elle y ajoutait une autre vertu qui est le courage. Elle s’est énormément déplacée notamment en République démocratique du Congo, elle a toujours fait preuve de la même persévérance face au risque. Evidemment, c’est une personnalité qui a été contestée parce que quand on travaille de cette manière là, on dérange beaucoup des gens, mais c’est vrai que Ghislaine dérangeait beaucoup parce qu’elle faisait bien son travail. Elle ne le faisait pas pour rien, elle le faisait pour rendre service aux gens qui écoutent la radio. »

Pour leur part, les membres du Conseil de sécurité des Nations unies ont vigoureusement condamné l’enlèvement puis l’assassinat des deux journalistes français à Kidal.

Exprimant ses condoléances aux familles de victimes et au gouvernement français, le Conseil de sécurité a recommandé au gouvernement malien de mener des investigations pour traduire les auteurs de ces crimes en justice.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Mali: vive émotion et nombreuses questions après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude verlon à Kidal – Jeune Afrique

Radio Okapi rend hommage à Ghislaine Dupont

Les journalistes français Ghislaine Dupont et Claude Verlon assassinés au Mali

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner