Sud-Kivu: 50 personnes lynchées en 10 mois à Fizi, selon une ONG

Carte de Fizi et Baraka.

Cinquante personnes ont été lynchées dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu depuis le début de l’année. Ces chiffres ont été livrés mardi 12 novembre par l’ONG Solidarité des volontaires pour l’humanité (SVH) au cours d’un entretien avec presse locale. La majorité des victimes sont des personnes accusées de sorcellerie ou de vol. L’ONG demande l’intervention des autorités politico administratives pour mettre fin à cette situation.

Le cas le plus récent de lynchage remonte à samedi dernier, a indiqué le responsable l’ONG SVH, Evariste Mufahume. Une personne accusée de sorcellerie a été tué par la population à coups de machette à Lubumba, un village situé à environ 25 km au nord de Baraka.

Selon cette ONG, des cas de lynchage sont fréquents dans ce territoire du Sud-Kivu. Ils sont enregistrés dans tous les quatre secteurs de Fizi.

Le secteur le plus touché est celui de Tanganyika, où on compte 30 personnes tuées sur les cinquante cas recensés.

Selon Evariste Mfahume, lorsqu’une personne meurt dans un village, les membres de sa famille consultent aussitôt des féticheurs. Ces derniers leurs donnent une liste des présumées sorciers. Des jeunes poursuivent alors les personnes citées et les tuent à l’aide de toute sorte d’armes blanches.

Le responsable de l’ONG SVH a appelé les autorités locales à «tout faire pour arrêter la mort des innocents ».

De leur côté,  les autorités locales ont reconnu ces faits. Le chef du secteur de Tanganyika, John Mulondani, a fait été d’arrestation par la police de quatre personnes accusées de lynchage dans son secteur.

Il a d’ailleurs annoncé le début d’une campagne de sensibilisation dans tous les villages de son ressort pour mettre fin à ces pratiques. Il a aussi demandé aux forces de l’ordre d’arrêter tous les féticheurs, qui entretiennent ce phénomène. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner