Bas-Congo: le gouverneur appelé à créer de nouveaux emplois

Le gouverneur élu du Bas-Congo, Jacques Mbadu Nsitu, a pris officiellement ses fonctions. Photo Droits Tiers.

La société civile du Kongo Central (Sociko) invite le gouverneur du Bas-Congo, Jacques Mbadu Nsitu à créer d’autres emplois, après la dissolution du Bureau provincial de technique et de contrôle, du Fond national d’entretien routier et de la Commission de lutte contre la corruption. Cette organisation citoyenne a lancé son appel, samedi 16 novembre, à Matadi, chef-lieu du Bas-Congo.

«Le gouverneur qui supprime des structures qu’il pense moins importantes n’a qu’à voir dans sa politique comment en créer d’autres. Il faudrait qu’il pense comment donner de l’emploi à ceux qu’il envoie au chômage. Ce sont ces personnes qui vont renforcer des frustrations», s’est plaint le coordonnateur provincial de la Société civile Kongo Central, Valentin Mvangi.

Il a par ailleurs invité les employés de ces structures dissoutes au calme et à la patience dans l’espoir que le gouverneur Jacques Mbadu créera d’autres emplois en leur faveur.

«J’appelle ceux qui ont perdu l’emploi au calme et à la sérénité. Nous pensons que le gouverneur va agir en père de famille», a poursuivi Valentin Mvangi.

Le président de la Conférence provinciale des chefs d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire du Bas-Congo, Justin Phoba, avait également appelé, en août dernier, les diplômés d’universités à créer des emplois au lieu d’attendre d’être embauchés par des entreprises.

«L’université ne doit pas créer des demandeurs d’emploi mais des créateurs d’emplois », a-t-il déclaré au lendemain des cérémonies de collation des grades académiques 2013.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner