Lubumbashi: libération de 27 prisonniers bénéficiaires de la grâce présidentielle

La prison de Kalemie au Katanga (Archives).

Environ vingt-sept prisonniers parmi ceux qui ont bénéficié de «mesures collectives de grâce présidentielle» ont été libérés lundi 18 novembre à la prison centrale de Kasapa, à Lubumbashi (Katanga). Le procureur général près la cour d’appel de Lubumbashi, Kaif Sefu, a indiqué qu’une cinquantaine d’autres prisonniers pourraient également retrouver la liberté.

«Nous avons répertorié 78 prisonniers qui devront bénéficier de la grâce présidentielle en raison de la réduction des peines, de commutation ou de libération pure et simple. Environ 27 sont sortis immédiatement. D’autres pourront sortir deux mois ou une année après», a souligné Kaif Sefu.

Il a également indiqué que le processus d’exécution de l’ordonnance présidentielle «mesures collectives de grâce présidentielle», promulguée en octobre dernier, est déjà enclenché en faveur de condamnés d’une trentaine de prisons du Katanga, dont celle de la Haute sécurité de Buluwo (Likasi).

Selon le procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi, les détenus militaires qui répondent aux critères définis dans cette loi devraient également bénéficier de cette grâce.

«Il y a un petit retard sur le dossier des militaires. L’auditeur supérieur envoie ce mardi une équipe de magistrats militaires pour élaborer des listes et clôturer d’ici 48 heures », a précisé Kaif Sefu.

Joseph Kabila avait signé en octobre dernier une ordonnance portant sur la commutation de la peine capitale en perpétuité, la réduction de la perpétuité à vingt de prison et la remise des peines infligées à certains prisonniers. Elle ne concerne pas les personnes condamnées pour assassinat, atteinte à la sûreté de l’état et vol à main armée.

Devant les députés et sénateurs réunis en congres mercredi 23 octobre, Joseph Kabila avait indiqué avoir signé cette ordonnance en vue de marquer la réconciliation et la cohésion nationales à l’issue des concertations nationales tenues en septembre dernier à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner