Les Congolais appelés à plus de responsabilité et d’engagement pour un « Congo sans Sida »

Enfants victimes du VIH/Sida

La population congolaise est invitée à plus de responsabilité et d’engagement pour un « Congo sans Sida ». Les participants à la réunion de deux chambres du Parlement ont lancé cet appel lundi 2 décembre au Palais su peuple. Ils débattaient de la question de la lutte contre le sida, à l’occasion du lancement des activités liées à la Journée mondiale dédiée à cette pandémie.

Présentant la situation de la maladie en RDC, le secrétaire exécutif national du Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS), Dr Liévin Kapend, a qualifié le Sida « d’ennemi sans frontière qui freine le développement du pays ».

Selon lui, des progrès ont été réalises mais le secteur connait encore de nombreux défis à relever, notamment dans l’accès au service de prévention et aux préservatifs, ainsi que le besoin en conseil et dépistage.

Dr Liévin Kapend propose la redynamisation du Conseil national multisectoriel de lutte contre le Sida et une prise en compte du cadre d’investissement dans le budget 2014.

Pour sa part, le représentant des personnes vivant avec le VIH/Sida (PVV) a plutôt déploré leur discrimination et leur stigmatisation, malgré la promulgation en 2008, de la loi portant protection des PVV.

« Nous sommes traités comme des criminels à cause de notre statut de séropositif. Nous vivons dans un environnement hostile et défavorable », a-t-il affirmé.

Les partenaires et autorités politiques présents à cette cérémonie ont tous reconnu que « la situation reste préoccupante ».

Des autorités politiques, des représentants des agences des Nations unies, des délégués des associations œuvrant dans le secteur du Sida, des cadres du ministère de la Sante, sénateurs et députés nationaux ont pris part à cette cérémonie. Elle a été agrémentée par des productions musicales et des saynètes autour du VIH/Sida.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner