Equateur: le conflit entre Ngbandi et Ngbaka préoccupe la société civile et les notables

Gemena dans l’Equateur

Les notables et les membres de la société civile du Sud-Ubangi en Equateur se disent préoccupés par le conflit qui oppose depuis le mois de novembre dernier les membres de la communauté Ngbandi dans le  territoire de Budjala et ceux de la communauté Ngbaka dans le territoire de Gemena. Les deux communautés se disputent des terres.

Réunis le samedi 7 décembre à Gemena, les membres de la société civile et les notables du Sud-Ubangi ont demandé aux autorités d’organiser des consultations avec les représentants de deux communautés. Selon eux, le conflit entre Ngbandi et Ngbaka autour des limites de terre remonte aux années 1960.

A l’issue de cette rencontre, la Nouvelle société civile a publié un communiqué dans lequel elle demande aux autorités provinciales et nationales « de prendre leurs responsabilités » pour arrêter et traduire en justice les instigateurs de ce conflit qui a déjà causé une vingtaine de morts et plusieurs blessés.

Cette plateforme d’ONG déplore « l’inertie » des autorités locales qui n’ont pas réussi à trouver une solution à un conflit qui a fini par causer des pertes humaines.

La rencontre entre la société civile et les notables du Sud-Ubangi était organisée en prélude de la mission mixte Monusco–Gouvernement provincial qui doit se rendre le lundi 9 décembre dans le Sud-Ubangi pour tenter de résoudre ce conflit.

La semaine passée, le député Jean-Lucien Busa, élu de Budjala, avait demandé aux autorités provinciales et au gouvernement congolais de s’impliquer pour mettre fin à ce conflit.

Il avait affirmé avoir sollicité l’intervention du Premier ministre Augustin Matata pour éviter l’éclatement d’un conflit intercommunautaire dans cette partie de la province de l’Equateur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner