Lambert Mende : «Le M23 a été mis à sa place»

Lambert Mende, Ministre de l’Information, Communications et Médias lors d’une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

«Le gouvernement n’a pas déshonoré la République. Le M23 a été mis à sa place», a déclaré mercredi 18 décembre le ministre de la Communication et medias, Lambert Mende. Il réagissait aux critiques formulées 24 heures plus tôt par la Coalition pour le vrai dialogue. Cette plate-forme de l’opposition coordonnée par le député Martin Fayulu a accusé le gouvernement congolais d’avoir déshonoré et humilié la RDC en «faisant le lit du M23», l’ancienne rébellion. Pour le ministre Lambert Mende, de telles critiques sont irrationnelles.

«Dire que le gouvernement a déshonoré et humilié la RDC avec la signature de ces deux déclarations est tout simplement insensé. De quel peuple congolais parle-t-on», a-t-il interrogé.

Pour Lambert Mende, cette déclaration de l’opposition est d’autant plus fausse que les populations de l’Est de la RDC, qui ont subi les affres de la guerre, ont démontré leur soutien au chef de l’Etat lors de sa dernière visite dans cette région.

«Il faut être aveugle ou sourd pour ne pas avoir vu ou entendu les clameurs qui sont montées de la Province Orientale, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, lors du passage de Joseph Kabila après la victoire militaire sur le M23 et pendant que se préparait la signature de ces deux déclarations. Ils ont réservé un accueil délirant qui dément cette critique», a-t-il affirmé.

Le ministre soutient que «ce qui devait être fait a été fait».

«Nous avons refusé de signer un document avec le M23. Il n’y a aucun retour en force du M23. Nous avons poussé la logique de la qualification du M23 comme force négative jusqu’au bout», a-t-il ajouté.

Au cours de l’émission Dialogue entre Congolais (Dec) du lundi 16 décembre dernier, Martin Fayulu, avait accusé le gouvernement d’avoir «roulé les Congolais dans la farine» en prenant en compte les revendications du M23, contrairement à la volonté de la population.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Le Potentiel : « Le M23 recrute au Rwanda »

Déclarations de Nairobi: le M23 renonce à la rébellion armée et confirme sa dissolution

Les retombées de la fin des pourparlers de Kampala

Analyse des déclarations mettant fin aux pourparlers de Kampala

RDC : le député Martin Fayulu demande l’examen de la déclaration de Nairobi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (59)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
Monusco (47)
élection (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (34)
Caf (28)
Opposition (25)
Vclub (23)
Léopards (20)