Sud-Kivu : les épouses des militaires réclament le payement des arriérés de solde de leurs maris

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les épouses des militaires du 1111e régiment sont descendues vendredi 20 décembre matin dans la rue pour réclamer le payement de trois mois de solde de leurs maris. Selon des sources locales, elles ont barricadé le tronçon Uvira-Bukavu dans la localité de Kabunambo (Sud-Kivu).

La représentante des épouses des militaires précise qu’il s’agit des mois d’octobre, de novembre et de décembre. Cette information est confirmée par des sources militaires du 1111e régiment FARDC à Kabunambo.

Le chef de la localité de Kabunambo précise que les manifestantes sont assises à même le sol sur la  route nationale numéro 5.  Elles ne chantent ni ne lancent un quelconque slogan.

Quelques manifestantes disent mener une vie déplorable avec leurs familles suite à cette situation.

Plus de trente véhicules en provenance de Bukavu et Uvira sont bloqués à Sange et Kabunambo.

Il y a deux jours, toujours à Luvungi, les épouses des militaires sont descendues dans les rues pour les mêmes réclamations.

Dans la nuit de mercredi à jeudi 19 décembre, c’était au tour des militaires de descendre dans la rue, toujours à Luvungi pour ces réclamations. Ils ont tiré des coups de feu en l’air pendant 4 heures pour revendiquer leurs soldes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner