Sud-Kivu : la société civile recommande le respect des conclusions des contrôles parlementaires

Une séance de travail en commission des députés élus de Sud Kivu au Parlais du Peule Kinshasa/RDC, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu recommande que les conclusions des contrôles parlementaires soient exécutées et ne se limitent pas à de simples déclarations. Le président de cette structure, Descartes Mponge, l’a affirmé au cours d’un point de presse organisé mardi 24 décembre à Bukavu. L’assemblée provinciale a entamé depuis la semaine dernière le contrôle parlementaire sur la gestion annuelle du gouvernement provincial.

 « L’ancienne expérience a démontré que certaines recommandations formulées [par l’assemblée provinciale] lors du premier contrôle ont souffert d’une bonne exécution. Voilà pourquoi nous recommandons aux députés provinciaux d’aller jusqu’au bout avec leurs conclusions et les rendre publiques », a affirmé Descartes Mponge.

Selon lui, l’exécution de ces conclusions est nécessaire « pour ne pas donner raison à ceux qui pensent que ce contrôle a été initié pour se faire de l’argent pendant ces festivités de fin d’année ».

Descartes Mponge demande aussi au gouvernement provincial de respecter les conclusions de l’assemblée provinciale. Au cas où il s’y opposerait, il souhaite que l’exécutif provincial fournisse des preuves « au lieu de se contenter des démentis à la télévision ».

Lors du premier contrôle, l’assemblée provinciale avait fait état de la disparition de 6 millions de dollars américains. Mais le gouvernement provincial avait rejeté ces allégations sans fournir des preuves, rappelle-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner