Katanga : 4 trains bloqués suite à un sabotage des rails à Lwena

Un train de la Société nationale de chemin de fer (SNCC)

Quatre trains de marchandises de la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) sont bloqués depuis quelques jours dans le territoire de Bukama, au Katanga, après que deux rails ont disparu à l’entrée et à la sortie de la gare de Lwena, à plus de 350 Km de Lubumbashi. Un responsable de la SNCC, qui a requis l’anonymat, soupçonne des agents de cette entreprise d’être les auteurs de ces actes de vandalisme. Il appelle les autorités locales à s’impliquer pour sécuriser le patrimoine de cette compagnie ferroviaire.

Le dernier train marchandise, parti de la gare de Tenke lundi soir, à destination de Kamina, a abandonné sa cargaison le lendemain à la gare de Mukukukulu, à une quarantaine de kiomètres de la cité de Lwena. Les trains qui arrivent dans ce secteur ne savent plus franchir cette gare.

Les autorités de la SNCC à Bukama ont décidé de rappeler ces trains à Kamina pour sécuriser la marchandise qu’ils transportent.

Un responsable de la SNCC affirme que ces actes de vandalisme se sont multipliés dernièrement. Il soupçonne les agents de cette entreprise d’en être les auteurs. Ces derniers réclament le paiement de cinq mois sur leurs nombreux arriérés de salaires.

La SNCC appelle les autorités locales à sécuriser son patrimoine.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kamina : 8 convois de train marchandise bloqués à la gare

Lubumbashi: des agents de la SNCC manifestent contre la suspension des activités syndicales

Katanga : les agents de la SNCC réclament le départ du comité de gestion

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner