Province Orientale: les agents de l’aéroport de Buta/Zega en grève

Aéroport de Goma

Les agents de la Régie des voies aériennes (RVA) ont déserté l’aéroport national de Buta/Zega en Province Orientale depuis le mardi 14 janvier. Ils ont déclenché une grève sèche et illimitée pour réclamer le paiement des arriérés de trois ans de salaire et des certains avantages sociaux évalués à plus de 130 000 dollars américains.

Le président de la délégation syndicale de la RVA Buta, Vincent Kumbozingi, indique avoir informé par le passé les responsables de l’entreprise des revendications de ces agents.

Le syndicaliste affirme que les agents de l’aéroport avaient prévenu les dirigeants de la RVA du déclenchement imminent d’une grève si leurs arriérés de salaires n’étaient pas payés.

Il reproche à ces dirigeants d’être restés insensibles à ces revendications.

Vincent Kumbozingi affirme que le mouvement de grève allait se radicaliser la semaine prochaine si l’administration de la RVA continuait de faire la sourde oreille.

« Si l’administration centrale ne nous paie même pas un mois nous allons abandonner totalement l’aéroport, toutes les installations aéroportuaires. Même les matériels de liaison satellitaire qui sont là-bas, nous allons les abandonner jusqu’au paiement total de nos arriérés de salaires », explique-t-il.

En plus des vols humanitaires, l’aéroport de Buta/Zega reçoit chaque semaine trois à quatre vols commerciaux.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner