RDC-RCA : reprise timide du trafic entre Zongo et Bangui

Une vue de la cité de Dongo le long de la rivière Oubangi dans la province de l’équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

 Le trafic entre les villes de Zongo en RDC et Bangui, la capitale centrafricaine, a timidement repris depuis mercredi 15 janvier. Des commerçants congolais ont traversé la rivière Ubangui pour s’approvisionner dans la ville voisine. Le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) à Zongo en Equateur, Georges Akake, a affirmé que l’économie locale dépend de la ville de Bangui.

Certains commerçants de la RDC se sont rendus à Bangui pour vérifier l’état de leurs marchandises qui étaient bloquées depuis plusieurs semaines dans la capitale centrafricaine à cause des combats entre milices. D’autres s’y sont approvisionnés en produits manufacturés.

Le trafic entre ces deux pays était interrompu à cause de la fermeture de la frontière décidée en décembre dernier par les autorités centrafricaines suite à la flambée de la violence à Bangui.

Georges Akake a évoqué la rareté du Franc CFA, monnaie la plus utilisée dans la ville congolaise, comme une conséquence de la rupture du trafic entre les deux villes.

Par contre, les opérateurs économiques se plaignent de la multiplicité des taxes dont celles de la Direction générale de migration (DGM), la Direction générale des douanes et accises (DGDA), la Direction générale des recettes de la province de l’Equateur (DGRPE) ainsi que l’Office congolais de contrôle (OCC). Ils ont lancé un appel aux autorités, expliquant que les activités économiques risquent d’en pâtir.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner