Sud-Kivu: la fièvre typhoïde en baisse de 98% à Kamanyola

Quelques habitants de la ville de Goma, achètent des bidons d’eau potable auprès des quelques traiteurs d’eau implantés au bord du lac. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo,

Le médecin-directeur de l’hôpital Saint-Joseph de Kamanyola (Sud-Kivu), Gilbert Kwangaba Dyugu, affirme que le nombre de malades de fièvre typhoïde a baissé dans cette cité, située à plus de 100 km de Bukavu (Sud-Kivu). Il a indiqué, mardi 21 janvier, que deux cas de fièvres typhoïdes ont été enregistrés, depuis le début de cette année, contre septante-cinq, en décembre dernier, soit 98%.

Le docteur Gilbert Kwangaba Dyugu attribue cette baisse à la politique de chloration d’eau de boisson aux robinets communautaires que mène l’Association des consommateurs d’eau potable de Kamanyola.

A part cette politique, le patron du comité local de la Croix-Rouge, Bertin Zagabe, sensibilise la population sur les inconvénients liés à la consommation de l’eau de la rivière.

Cette organisation organise également, chaque samedi, des travaux communautaires pour assainir la cité de Kamanyola.

Ces informations sont confirmées par l’inspecteur provincial de la santé au Sud-Kivu, docteur Christophe Kyembwa Munyumbi, qui affirme avoir envoyé, il y a une semaine, deux kg de produit de chloration d’eau à Kamanyola.

Pour pérenniser cette action, l’ONG Oxfam forme, depuis mercredi 22 janvier, un groupe de jeunes chargés de la chloration de l’eau à Kamanyola.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner