Katanga : Martin Kobler appelé à déployer les casques bleus en urgence

Martin Kobler, nommé représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC en juin 2013.

La Société civile du Katanga a demandé au patron de la Monusco, Martin Kobler, de déployer urgemment les troupes des casques bleus à Pweto, Mitwaba et Malemba Nkulu, en proie à l’insécurité causée par les miliciens Mai-Mai Bakata Katanga. C’était au cours d’un entretien vendredi 7 février à Lubumbashi.

La Société civile a plaidé pour le déploiement des casques bleus dans ces territoires du Katanga pour sécuriser des personnes et leurs biens.

Les membres de la Société civile ont expliqué à Martin Kobler les conséquences des exactions notamment le déplacement massif des populations ainsi que l’accroissement du niveau de pauvreté qui accentue l’insécurité alimentaire.

Le patron de la Monusco a tenu à souligner que la Monusco ne peut en aucun cas se substituer au gouvernement congolais. Martin Kobler a expliqué que le déploiement des casques bleus est un processus qui prend du temps.

Il a cependant assuré à ses interlocuteurs que la mission onusienne poursuivra ses efforts de plaidoyer auprès des autorités congolaises dans ce sens.

Martin Kobler leur a promis de se rendre régulièrement au Katanga en vue d’échanger des informations avec les différentes acteurs de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner