Province Orientale: 5 000 personnes fuient les attaques des présumés LRA à Nambia

Les déplacés dans le village Mulunge rail à Kalemie au Katanga (Juin 2012) Ph. Radio Okapi/François-Xavier Mybe

Plus de 5 000 habitants d’une dizaine de villages de la chefferie Manziga dans le territoire de Niangara (Province Orientale) ont trouvé refuge à Nambia, chef-lieu de cette chefferie, depuis jeudi 6 février. Ces personnes fuient les attaques d’hommes armés identifiés comme des rebelles de la LRA, indique le président de la société civile de Niangara.

Ces déplacés viennent notamment des villages de Sendebe, Nabakpa, Magombo, Kembele, Nawoko et Kpanga.

Le président de la société civile de Niangara fait état d’exactions à répétition perpétrées par des hommes armés dans ces localités depuis le début de ce mois.

Il affirme notamment qu’une personne de plus de trente ans a été tuée le 1er févier à Kapili. La même source évoque également l’enlèvement de trois enfants âgés d’environ 13 ans les 2 et 3 février ainsi que d’une dizaine de femmes Mbororo à Magombo.

Le président de la société civile de Niangara souligne que ces hommes armés sont également responsables d’attaques contre des commerçants ambulants. Ces combattants extorqueraient également des produits agricoles et de chasse aux habitants de cette partie de la Province Orientale.

L’administrateur du territoire de Niangara, Jean Pierre Moikima, a demandé aux habitants de ce coin de ne plus se rendre à la chasse et à ne pas fréquenter les endroits non protégés par les militaires congolais jusqu’au rétablissement de la sécurité dans tous ces villages.

Pour sa part, le commissaire de district du Haut-Uélé affirme que le bataillon des FARDC basé à Nambia a déjà pris des dispositions pour rétablir le calme dans les villages désertés par leurs habitants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner