Accord d’Addis-Abeba : la communauté internationale salue les progrès réalisés

Conférence de presse animée par Mary Robinson, l’envoyée spéciale du secrétaire général de l’Onu pour la région des Grands Lacs le 4/09/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Un an après la signature de l’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération intervenue le 24 février 2013 à Addis-Abeba par onze chefs d’Etat, les envoyés spéciaux de la communauté internationale  saluent « des progrès indéniables » obtenus grâce à cet engagement.

« Nous avons vu le mouvement rebelle du M23 vaincu et le gouvernement de la RDC conclure avec les rebelles un processus de paix. Nous avons également assisté à une construction progressive de la confiance et du consensus dans la région et une plus forte détermination de la part de ses leaders à trouver des solutions à travers l’accord-cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération », déclarent dans un communiqué les envoyés spéciaux de Ban Ki-moon dans les Grands Lacs et en RDC, les envoyés spéciaux de l’Union européenne, de l’Union africaine et des Etats-Unis dans les Grands Lacs.

« Les volets social et économique de l’Accord-cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération devront être accélérés. La paix ne saurait s’enraciner sans que les entreprises et l’emploi prospèrent. Les énergies productives des femmes, de la jeunesse et la Société civile devront être incorporées dans la recherche des solutions durables et la responsabilité de rendre compte par toutes les parties dans la mise en œuvre de l’Accord », souligne le document.

Quoiqu’il reste encore des tâches importantes à accomplir, les indicateurs sont tout à fait positifs pour atteindre les objectifs de la paix et la sécurité dans la Région des Grands Lacs, estiment par ailleurs les envoyés spéciaux.

Deux autres signataires ont parafé l’accord-cadre d’Addis-Abeba en 2013, ce qui porte à 13 le nombre total de signataires de ce document.

Le communiqué a été signé par :

  • Mary Robinson, Envoyée Spéciale du Secrétaire-général des Nations Unies pour la Région des Grands Lacs
  • Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et Chef de la Monusco
  • Boubacar Diarra, Représentant Spécial de l’Union Africaine pour la Région des Grands Lacs
  • Russel Feingold, Envoyé spécial des Etats-Unis pour la Région des Grands Lacs et la RDC
  • Koen Vervaeke, Coordonnateur principal de l’Union Européenne pour la Région des Grands Lacs

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner