Comesa: le sommet de Kinshasa appelle à la mise en œuvre de l’union douanière

De gauche à droite; le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila actuel président de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (Comesa) et son rapporteur le 27/02/2014 à Kinshasa, lors de la clôture du 17e sommet. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les chefs d’Etat et de gouvernement du Marché commun pour l’Afrique orientale et australe (Comesa) ont convenu, jeudi 27 février à l’issue de leur XVIIème sommet à Kinshasa, de  la mise en œuvre effective de l’union douanière dans la sous-région.  Ce qui faciliterait les échanges commerciaux en vue d’améliorer les conditions de vie des populations. Ils ont aussi appelé à l’industrialisation dans l’espace Comesa.

Au cours de cette rencontre, les chefs d’Etat et de gouvernement du Comesa ont pris des  décisions portant essentiellement sur l’économie. D’après le communiqué final lu par le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, les participants ont reconnu le rôle important de Petites et moyennes entreprises (PME) dans le développement des Etats membres. Pour cela, ils ont appelé au soutien des PME par l’établissement d’un fonds d’autonomisation en vue d’un accès facile au financement.

Concernant la zone de libre-échange, ils ont appelé à la mise en en œuvre des décisions relatives à l’union douanière.

Concernant le volet infrastructures, le sommet de Kinshasa a appelé les membres du Comesa à stimuler la mobilisation des ressources destinées à la préparation de ces projets.

Pour obtenir le développement économique, les participants ont reconnu la nécessité du «maintien de la paix, de la sécurité et de stabilité » dans l’espace Comesa.

Les participants ont ainsi «exhorté les Etats membres du Comesa à poursuivre le renforcement des processus, des structures et des institutions démocratiques, afin de consolider la démocratie et la bonne gouvernance dans la région

Le Marché commun de l’Afrique orientale et australe est une organisation internationale à vocation régionale de l’Est africain dont l’objectif est de créer une union douanière entre ses vingt pays membres. Ce marché commun, fondé en décembre 1994  pour renforcer un accord de libre-échange en place depuis 1981, regroupait en 2006 une population totale de 340 millions d’habitants avec un produit intérieur brut total de 170 milliards de dollars américains. Le volume des transactions commerciales entre les pays membres et le reste du monde atteint annuellement 52 à 60 milliards de dollars américains entre 1997 et 2002.

Lire aussi radiookapi.net : 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner