Ituri: 24 miliciens Maï-Maï Simba jugés pour crimes de guerre à Mambasa

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Vingt-quatre miliciens du groupe Maï-Maï Simba de Morgan sont jugés depuis le samedi 1er mars à Mambasa en chambre foraine au tribunal militaire garnison de l’Ituri. Ils sont poursuivis pour participation à un mouvement et crimes de guerre qu’ils auraient commis dans le territoire de Mambasa en Province Orientale.

Ces miliciens avaient été arrêtés en août 2013 par des militaires congolais au cours des incursions dans certaines localités de ce territoire, occupées par ce groupe armé.

Ils avaient ensuite été transférés à la prison centrale de Bunia où ils ont passé plus de six mois sans être jugés.

C’est le vendredi dernier qu’ils ont été conduits à Mambasa pour comparaître devant les juges du tribunal militaire.  Ils doivent notamment répondre des accusations de pillages et viols collectifs.

Ces crimes auraient été commis dans plusieurs villages du territoire de Mambasa notamment à Bandegaido. Le ministère public a enregistré plus de 100 victimes des exactions commises par ces hommes de Morgan.

Pour la société civile locale, ce procès permettra de lutter contre l’impunité. Ces audiences en chambre foraine vont durer plus d’un mois. Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Monusco, à travers sa cellule d’appui aux poursuites, soutiennent financièrement et techniquement l’organisation de ces audiences.

Les miliciens Maï-Maï Simba sont régulièrement accusés d’exactions contre les populations civiles dans le territoire de Mambasa en Province Orientale. En juin 2012, ils ont attaqué la réserve de faune d’Epulu et tué quinze okapis.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner