Une tonne et demi de produits impropres à la consommation incinérés à Kalima

Vendeuse de produits alimentaires dans un marché de la commune de Kasa Vubu le 26/11/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le service de l’environnement de la cité de Kalima au Maniema a incinéré le mercredi 5 mars plus d’une tonne et demi de boissons sucrées, produits pharmaceutiques, laits de beauté et autres produits manufacturés impropres à la consommation. Le superviseur de ce service, Barthélemy Kayumba Maliamacho, explique que la lutte contre la vente des produits impropres à la consommation doit concerner tour le monde, et pas seulement son service.

« On a détruit une grande quantité : au moins une tonne et demi de boissons et un lot important de produits pharmaceutiques mais aussi d’autres produits manufacturés tels que les lotions de femmes », se félicite-t-il.

Barthélemy Kayumba affirme que ces produits ont été remis volontairement à son service par les commerçants après une campagne de sensibilisation. Selon lui, les produits incinérés ont expiré depuis novembre 2013.

« Nous n’avons pas récupéré ça dans un cadre infractionnel mais dans un cadre de sensibilisation. On a sensibilisé les commerçants et eux-mêmes, ils ont senti qu’il fallait faire ça. Ils ont emmené des produits avariés », explique le chef du service de l’environnement de Kamina.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner