RDC : Martin Kobler appelle les combattants des FDLR à se rendre sans délai

Le chef de la Monusco, Martin Kobler salue les femmes militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kalemie (Katanga) le 25 janvier 2013.

Le chef de la Monusco, Martin Kobler, appelle les combattants rwandais des FDLR présents en RDC à se rendre sans délai et à rejoindre le processus de Désarmement, Démobilisation, Rapatriement, Réinsertion et Réintégration (DDRRR). Dans un communiqué publié mardi 11 mars à Kinshasa, le représentant spécial de Ban Ki Moon en RDC a invité ces rebelles à «se désolidariser immédiatement de leurs leaders poursuivis par la justice, sous peine d’être désarmés de force».

Dans le même document, Martin Kobler salue les opérations menées par l’armée (FARDC) contre les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et les groupes armés illégaux affiliés.

Selon lui, ces opérations permettront au gouvernement congolais de restaurer son autorité sur toute l’étendue de son territoire.

Le chef de la Monusco a en outre réitéré le soutien de la mission de l’Onu en RDC et son engagement direct auprès de l’armée congolaise contre les groupes armés, conformément à son mandat de protection des populations civiles et à ses règles d’engagement.

En janvier dernier, la société civile de Luofu avait demandé au gouvernement congolais de procéder rapidement à la traque des groupes armés actifs au sud de Lubero, dans le Nord-Kivu, principalement les FDLR.

Les femmes de cette région accusaient ces rebelles rwandais de piller leurs récoltes et d’obliger leurs époux à transporter ce butin jusque dans la forêt.

Pour sa part, le porte-parole militaire au Nord-Kivu, le colonel Olivier Hamuli, avait annoncé le lancement prochain des opérations de traque contre tous les groupes armés locaux et étrangers actifs dans le Lubero.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu : la Monusco bombarde le dernier bastion des ADF à Saha Sitisa

Les FARDC appellent les ADF à déposer les armes, avant «l’assaut final»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner