Province Orientale: les FARDC accusées d'avoir tué 4 éleveurs Mbororo à Buta

Enfant Mbororo, gardien du troupeau. Photo marinou.skynetblogs.be

Les Forces armées de la RDC (FARDC) sont accusées d’avoir tué, jeudi 6 et vendredi 7 mars, quatre Mbororo au terme des opérations de refoulement de ces éleveurs étrangers dans les localités de Baye et Buta, en territoire de Bondo (Province Orientale). Des sources de la région renseignent que les militaires ont également emporté plus de 200 vaches et une centaine d’ânes au cours de cette opération.

Ces bétails, précisent les mêmes sources, sont gardés dans les localités Kpalakpala et Baye, où le prix de la viande de vache a même baissé. Un kg est passé de 7 000 Fc (7,56 dollars américains) à 3 000 Fc (3,24 dollars américains).

Une vache entière se vendrait chez les militaires à 50 000 francs congolais (53,99 USD) contre 200 (215 USD) à 300 000 (323 USD) chez les Mbororo.

Une délégation composée notamment du gouvernement de la Province Orientale, de la 9e région militaire, de la Commission nationale de sécurité et de l’auditorat militaire de garnison de Buta a quitté Kisangani, samedi dernier, pour le territoire de Bondo, afin de s’enquérir de cette situation.

La commission qui se rend sur les lieux devra vérifier ce qui s’est réellement passé sur le terrain et faire rapport à la hiérarchie qui en tirera toutes les conséquences qui s’imposent.

Pour leur part, les autorités militaires reconnaissent avoir riposté à une attaque d’hommes armés lors de la poursuite des rebelles ougandais de la LRA dans la contrée. Ces derniers avaient tué deux militaires et un agent de la Direction générale de migrations (DGM) et kidnappé plus de 30 civils en janvier et février derniers dans le territoire de Bondo.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner