Katanga: 3 900 ménages de déplacés retournent à Kahongo

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Environ 3 900 ménages de déplacés sont retournés, le week-end dernier, dans leurs milieux d’origine, en groupement de Kahongo, à cheval entre les territoires de Manono et Malemba Nkulu, dans la province du Katanga. Le chargé des opérations de l’ONG Centre pour le développement intégré, Sylvestre Amundala, a indiqué que ce mouvement de retour s’effectue plus vers le Sud de la localité de Kanuka. Il a affirmé que certains de ces déplacés ont déjà bénéficié d’une assistance du Programme alimentaire mondial (Pam).

A Malemba Nkulu, on a signalé 154 ménages de retournés tandis qu’à Kuyela, Kahongo, Ngonde et Kilahuka, il y a au total 1500 ménages retournés.

Environ 3900 ménages ont regagné leurs habitations dans le groupement de Kahongo (Katanga).

Le Centre de développement intégré explique ce mouvement par le retour de la paix dans le milieu d’origine de ces déplacés.

«Ils ont fui la guerre, ils sont partis vers le territoire de Pweto, et les autres vers le fin fond de Malemba Nkulu mais, vu le mouvement de la milice qui continue à s’accentuer, ils ont jugé bon de regagner leur milieu», a indiqué Sylvestre Amundala.

Des sources de la région renseignent qu’une bonne partie de ces retournés reçoit déjà l’assistance du Pam.

Ces retournés avaient fui les affrontements récurrents entre les Forces armées de la République démocratiques du Congo (FARDC) et les miliciens Bakata Katanga dans cette partie du territoire de Manono. Les Bakata Katanga ont causé plusieurs exactions contre les populations civiles dans la province du Katanga. Ces miliciens avaient incendié 66 villages entre septembre 2013 et janvier 2014 dans le «triangle de la mort», formé par les territoires de Mitwaba, Manono et Pweto, ainsi que dans le territoire de Malemba Nkulu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner