Katanga : la Société civile appelle les élus à démissionner pour faire pression sur la Ceni

Moise Katumbi, Président du TP Mazambe le 03/04/2013 au stade de martyrs à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Société civile du Katanga invite les élus de cette province, dont les mandats ont dépassé les limites constitutionnelles, à démissionner afin de contraindre la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à organiser des élections. Le coordonnateur et porte -parole du cadre de concertation de cette structure, Jean Pierre Muteba, a lancé cet appel lundi 17 mars aux gouverneurs, députés provinciaux et sénateurs de cette province. Selon lui, la feuille de route de la Ceni ne prévoit pas l’élection des gouverneurs avant 2017.

«Pour ce qui est du Katanga, je crois que le gouverneur l’a dit plusieurs fois qu’il était déjà hors de son mandat. Alors, nous pensons qu’il doit mobiliser les députés provinciaux, l’Assemblée provinciale et les sénateurs du Katanga pour montrer la voie, pour que lui et eux démissionnent tous en bloc, de manière à ce que, en créant ce vide là, on oblige Malu-Malu à organiser en priorité les élections au Katanga», a-t-il affirmé.

Pour Jean Pierre Muteba , la démocratie, c’est d’abord l’alternance.

«Nous devons cultiver une démocratie réelle. Nous demandons au gouverneur de province de comprendre que, quand vous avez fait bien, il faut arrêter et passer la main», a-t-il ajouté.

La loi congolaise stipule cependant que les sénateurs, députés provinciaux et gouverneurs restent en fonction jusqu’à l’installation de nouvelles institutions.

La Ceni a soumis la feuille de route des prochaines élections à l’Assemblée nationale. Son examen sera au centre de la session ouverte au Parlement le 15 mars dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Claude Mashala : «La prochaine élection n’est pas en 2016»

RDC: la feuille de route de la Ceni au centre de la session parlementaire de mars

RDC: le MLC opposé au scrutin indirect proposé par la Ceni

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner