Katanga: 2 commerçants abattus par des hommes armés à Manono

Une vue d’un quartier commercial de Manono, 450 km au Sud Ouest de Kalemie (Katanga/RDC).

Deux commerçants ont été tués dans la nuit de lundi 17 mars dans le territoire de Manono au Nord de la province du Katanga. Ils ont été attaqués par des hommes armés sur la route Muyumba alors qu’ils se rendaient à vélo à Manono-centre en provenance de la localité de Kitenge. Des sources locales rapportent qu’ils étaient au total trois commerçants qui allaient vendre 12 bidons d’un alcool local appelé « 500 ».

Les assaillants ont surgi sur la route et ont abattu deux commerçants. Ils ont laissé partir le troisième, le plus jeune du groupe.  Les bandits se sont emparés du vélo et ont emporté les bidons d’alcool.

Selon les autorités locales, c’est un  militaire de l’auditorat de Manono qui est allé vendre un bidon d’alcool à des revendeuses à Manono-centre qui a éveillé les premiers soupçons.

Ces revendeuses ont ensuite informé les autorités militaires de la place qui ont ouvert une enquête. Les enquêteurs ont réussi à retrouver le vélo et les autres bidons d’alcool au domicile d’un autre militaire de l’auditorat dénommé Bongisa.

Grâce aux informations recueillies auprès de ce dernier, les enquêteurs ont retrouvé les autres  membres du groupe qui a attaqué les trois commerçants.

Un autre militaire et un bandit connu dans la région ont été arrêtés.

Les autorités ont retrouvé les corps de deux commerçants tués qui ont été enterrés mardi près de la ferme Djangwa.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner