Bas-Congo: suspension de l’auditeur militaire de garnison de Matadi

Des avocats au cours d’une marche de protestation pour réclamer la démission de l’auditeur militaire de garnison de Matadi (Photo Guy Roger Nyampala)

L’auditeur militaire supérieur du Bas-Congo a suspendu mardi 25 mars l’auditeur militaire de garnison de Matadi pour trois mois. Les avocats réclamaient des sanctions contre cet auditeur militaire qu’ils accusaient d’avoir arrêté un de leurs confrères alors qu’il n’en a pas la compétence.

Quelques heures avant l’annonce de la suspension dudit auditeur, les avocats avaient organisé une marche de protestation dans les rues de Matadi. Près de 200 avocats du barreau de Matadi y ont pris part.

Partis de la Cour d’appel de Matadi, ils ont terminé leur marche au bureau du gouverneur de la province où ils ont remis un mémorandum au vice-gouverneur.

Les avocats réclamaient le départ de l’auditeur militaire de la garnison de Matadi. Selon eux, ce dernier a ordonné l’arrestation de leur confrère qui lui demandait de laisser à une juridiction civile le traitement d’un différend opposant deux familles au sujet d’un terrain d’habitation.

« L’auditeur de garnison s’est permis d’arrêter un avocat en toge pendant 15 minutes. Nous sommes très lésés par rapport à ce comportement. Nous voulons son départ de la province du Bas-Congo. Nous avons porté plainte contre l’auditeur en question. Que l’auditeur supérieur prenne des dispositions qui s’imposent pour qu’une chambre disciplinaire soit ouverte à sa charge », a exigé un avocat pendant la marche.

De son coté, le vice-gouverneur du Bas-Congo a assuré que les autorités judiciaires s’étaient penchées sur la question.

La décision de l’auditeur militaire supérieur du Bas-Congo suspendant celui de Matadi est tombée quelques heures après les discussions entre les avocats et le vice-gouverneur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner