Equateur : conflits fonciers entre Ngbandi de Mbati et Mbanza de Bendere

Des habitants Twa (pygmés) à Bikoro, près du Lac Tumba, dans l’Equateur, 2005.

Un conflit sur les limites des terres oppose les Ngbandi du Groupement Mbati, à 46 kilomètres au Nord de Dongo, et les Mbanza du Groupement Bendere. UN-Habitat qui donne cette information, craint que ce conflit ne dégénère en accrochages entre les deux communautés. Le Commandant du 22e bataillon des Forces armes de la RDC (FARDC) affirme qu’un peloton a été déployé dans les localités Mbati, Bendere et Malala pour calmer la situation.

Lundi dernier, une délégation de UN-Habitat et du service de cadastre sont descendus sur place pour aider les parties en conflit à trouver un compromis avant de tracer les limites territoriales. Mais ils se sont retrouvés encerclés par près deux cents personnes issues des deux communautés antagonistes munies d’armes de chasse et de lances.

Pourtant, en 2010, les deux parties avaient signé un pacte de non-agression avec l’appui de l’ONG Search For Common Ground. Les pourparlers avaient été relancés en février 2014.

Les nouvelles tensions sont dues au fait que la communauté Ngbandi demande au Mbanza de Bendere de quitter le secteur de Songo dont ils se disputent les limites, avant tout compromis.

Une délégation d’UN-Habitat compte se rendre encore une fois sur les lieux pour en discuter avec les chefs coutumiers de deux parties.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner