Nord-Kivu: la Monusco établit une base temporaire à Lukweti

Des membres de force de la Monusco le 29/05/2013 à Kinshasa, lors de la célébration de la journée internationale des casques bleus. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Monusco a établi une base temporaire dans la localité de Lukweti, ancien quartier général des miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS), en territoire de Masisi (Nord-Kivu). Le déploiement des casques bleus indiens dans cette localité a débuté depuis jeudi 27 mars en présence des chefs locaux, des Forces armées de la RDC (FARDC) et des représentants de la mission onusienne.

Les casques bleus ont été accueillis par les applaudissements des habitants visiblement meurtris par les combats.
Le chef de la Monusco au Nord-Kivu, Ray Virgilio Torres, dit s’être installé à Lukweti pour donner la dernière chance aux miliciens qui hésitent encore à adhérer au processus de démobilisation, désarmement et réinsertion (DDR).

Il a exprimé la volonté de la mission onusienne d’aider les FARDC à traquer tous les miliciens réfractaires au processus DDR dans cette partie du Nord-Kivu.

Après la reconquête de Lukweti par les FARDC le 15 mars, les activités reprennent timidement avec le retour des quelques habitants dans la cité.

Des sources militaires dans la région affirment que l’armée avait repris le contrôle de Lukweti sans rencontrer la moindre résistance. Les miliciens s’étaient enfuis avant l’arrivée des FARDC, abandonnant des armes et munitions.
Les miliciens et responsables de l’APCLS se seraient dirigés vers la forêt de Mutongo, à environ 18 km de Lukweti.

Le chef de la Monusco, Martin Kobler avait annoncé, il y a une semaine, une opération de plus grande envergure contre les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) dans le Nord et le Sud-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner