Grands lacs: la RDC à la tête du Corridor central pour un mandat d’une année

Justin Kalumba, ministre congolais des Transports et voies de communication (Mai 2012)

La RDC a été portée, jeudi 1er mai à Bukavu (Sud-Kivu), à la tête du Corridor central pour un mandat d’une année. Cette structure qui regroupe la Tanzanie, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la RDC est l’ensemble d’infrastructures routières, ferroviaires, lacustres et maritimes qui seront construites pour faciliter le transport à partir du port de Dar-es-Salaam.

Le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo, élu président de ce corridor, a exprimé la volonté de la RDC de porter haut les objectifs de cette structure qui, selon lui, doit servir à faciliter les échanges commerciaux et le transport des marchandises, dans cet espace.

«Nous devons identifier les projets intégrateurs d’infrastructures des transports susceptibles d’être développer dans notre corridor afin d’améliorer la qualité de services de transports et de logistiques», a indiqué le ministre congolais.

Après les discussions, les pays membres du Corridor central se sont convenus d’accélérer et finaliser le plan stratégique en vue de doter leur organisation d’un véritable instrument de pilotage de ses actions et de lancer des études faisabilité relatives à la construction et réhabilitation des infrastructures des transports.

Ils s’engagent également à mobiliser les financements, à initier et mettre en œuvre le processus d’harmonisation des normes de construction de différentes infrastructures des transports dans la sous-région.

Les pays membres du Corridor centre se proposent également d’éliminer les barrières et d’harmonier les procédures au niveau de leurs différents postes douaniers. Les opérateurs économiques de la région se plaignent des vols, des tracasseries et de la multiplicité de formalités douanières auxquelles ils font face lors de l’importation des marchandises à partir des ports tanzaniens.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner