Carence de documents de transport à Isangi

Place des artistes, Rond-point victoire/ Kinshasa. Le trafic routier n’est pas intense ce 2/06/2011. Quelques motards discutent en attendant l’arrivée des passagers. Ici, comme dans d’autres carrefours, les motos qui font le taxi n’ont pas toutes des plaques d’immatriculation. Ce qui n’empêche pas les motards d’exercer leur activité.

Une confusion règne à la tête du service des Transports et Voies de communication (Transcom) à Isangi. Deux personnes détenant une affectation des autorités provinciales se disputent la direction de ce service. Cette situation a conduit à une carence de documents tels que les autorisations de transport ou les permis de conduire. Les transporteurs qui manquent ces documents sont sommés de payer entre 3 000 et 10 000 francs congolais (entre 3 et 11 dollars américains) à la police de circulation routière chaque fois qu’ils sont contrôlés. Ils demandent aux autorités d’intervenir pour mettre fin à cette situation.

Selon le nouveau chef de service territorial des Transports et voies de communication à Isangi, Vincent Boyela, son supérieur hiérarchique basé à la Tshopo a délivré ces documents à ses collègues d’autres territoires sauf à lui.

De son coté, le chef du bureau du district de la Tshopo, Jean-Marie Olinga, explique qu’il retient encore ces document jusqu’à la résolution du conflit de leadership à la tête de ce service à Isangi.
Entre-temps, plusieurs centaines de conducteurs motos et des véhicules ne savent plus circuler avec leurs engins, ni voyager à Kisangani de peur d’être arrêtés par la police de circulation routière.
Un des chauffeurs témoigne :

«Il y a des barrières des services de Transcom et PCR. Ils arrêtent les motos. Quand vous leur demandez les documents pour acheter, ils n’ont rien, pas de permis, pas de contrôles techniques et autres. Mais ils font payer l’argent pour manque de document ou expiration de permis de conduire.»

Ces conducteurs appellent les autorités à résoudre ce problème pour ne pas pénaliser plus longtemps la population.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Lubumbashi : une manifestation des conducteurs de taxi-bus perturbe le transport en commun

Ituri: activités paralysées à Rule suite aux tracasseries militaires

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (125)
Ebola (58)
FARDC (47)
Ceni (44)
Beni (35)
Kinshasa (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (24)
Mazembe (24)
Linafoot (24)
Santé (23)
Lamuka (21)
Yumbi (21)