RDC: le gouvernement appelé à prendre en charge le système des soins de santé primaire

Entrée principale de l’Hôpital général de Kinshasa.

Le gouvernement de la RDC est appelé à prendre en charge le système des soins de santé primaire. Des médecins congolais et expatriés ont lancé cet appel, samedi 10 mai à Kinshasa, au cours d’une réunion organisée en mémoire de l’initiateur du système de santé publique en RDC, Pierre Mercenier, décédé en avril dernier à Bruxelles (Belgique).

Ces médecins ont regretté que les principes du système de soins de santé primaire ne soient plus respectés en RDC.

«Le pays doit prendre en charge le système des soins de santé primaire qui est extraverti car le gros de financement vient de l’extérieur. Il faut que le personnel soit également formé alors qu’actuellement on a ouvert beaucoup d’universités et d’instituts techniques médicaux qui dispensent des formations qui ne correspondent pas aux attentes du système de zone de santé», a indiqué l’assistant technique au secrétariat général de la Santé, docteur Audace Makamba.

Il a déploré que le médecin ou l’infirmier envoyé dans une zone de santé soit lui-même obligé de supporter son transport et là en mission, il n’ait pas de maison, ni de salaire pendant plus d’une année.

Pour le docteur Audace Makamba, ce traitement met le personnel traitant dans l’impossibilité d’appliquer correctement le système des soins de santé primaire.

Il a indiqué que même à la zone de santé pilote de Kasongo (Maniema), les principes de système des soins de santé primaire ne sont plus respectés.

Pour immortaliser Pierre Mercenier, ces médecins se proposent de baptiser la zone de santé de Kasongo (Maniema) au nom de ce docteur belge.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner