Le PNUD lance un programme de lutte contre les violences sexuelles en RDC

Une femme victime de viol.

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) a lancé, mercredi 14 mai, un programme conjoint de lutte contre l’impunité des violences sexuelles dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l’ONU, le PNUD a indiqué que ce projet dont le coût s’élève à 18 millions de dollars américains va s’étendre sur une période de 5 ans. Il vise aussi à appuyer l’autonomisation des femmes à l’Est du Congo. 

« Ce programme s’inscrit en phase avec la stratégie nationale de lutte contre les violences sexuelles. Objectif principal : contribuer à réduire durablement la prévalence des violences sexuelles au Congo », a affirmé la porte-parole des Agences du système des Nations unies en RDC, Geneviève Delauloy.

Ce programme se base sur une stratégie globale qui englobe les aspects médicaux,  psychologiques, judiciaires, familiaux, sociaux, politiques, éducatifs, sociaux, législatifs et économiques, a-t-elle précisé.

« Le but est de déboucher sur des résultats concrets et structurants pour les victimes car tout type de violence et/ou de discrimination à l’égard des femmes et des jeunes filles est totalement inacceptable », a souligné Geneviève Delauloy.

Ce projet est financé par le Canada en faveur des provinces du Nord et Sud-Kivu, de Bandundu, de l’Équateur et de la ville de Kinshasa.

Les partenaires de ce projet sont :

  • Le ministère du Genre
  • Le ministère de la Justice
  • Le Pnud
  • Le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap)
  • Le Fonds des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco)
  • Le Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme
  • Le Fonds des nations unies pour l’Agriculture.

Dans un rapport publié en avril dernier à New York, le Bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l’homme (BCNUDH) a recensé 3 600 victimes des violences sexuelles en RDC entre janvier 2010 à décembre 2013.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner