Un présumé auteur de viol sur mineure remis en liberté au Katanga

Un couple se radant à la maison communale de Selembao le 18/03/2013 à Kinshasa avec leur enfant de 3 ans qui a été violé par un homme de 40ans arrêté par la police. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le président de l’Assemblée provinciale du Katanga, Kyungu wa Kumwanza, s’insurge contre la libération, par le parquet de grande instance de Kipushi, d’un quinquagénaire accusé de viol sur une mineure de 13 ans. La famille de la victime a rapporté cette situation aux députés provinciaux au cours de la plénière de mercredi 14 mai dernier à Lubumbashi.

L’homme circule librement à Kasumbalesa alors que la victime est dans un état déplorable dans un centre hospitalier de la cité, indiquent ses parents.

Kyungu wa Kumwanza réclame que justice soit faite dans cette affaire.

«Nous sommes tout simplement scandalisés. On a mis la main sur lui, on l’a amené à Kipushi. Nous ne comprenons pas comment il s’est fait  libéré. Finalement, on a encore mis la main sur lui, on l’a amené au parquet de  Lubumbashi. Nous nous demandons par quel mécanisme ce monsieur jouit de la liberté comme si de rien n’était», a-t-il déclaré.

Le président de l’Assemblée provinciale affirme que l’avocat de la famille de la victime détient les procès verbaux relatifs à cette affaire.

« Nous savons avec quelle hargne le chef de l’État s’attaque au phénomène de viol. Toutes nos institutions judiciaires, tout le monde s’acharne contre ce phénomène. Comment se fait-il  qu’en ce moment-ci, qu’il y ait un type qui nargue tout le monde et, au moment où je vous parle, se promène librement», a-t-il interrogé.

Lire aussi : Katanga : un caporal condamné à 5 ans de prison pour le viol d’une enfant de 14 ans 

En réaction à ces accusations, le procureur général  près la cour d’appel de Lubumbashi à invité les députés provinciaux à  respecter l’article 151 de la constitution qui, précise-t-il, consacre l’indépendance  de la justice.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner