La CIRGL compte renforcer la traçabilité des minerais dans les Grands Lacs

Sacs des minerais volés et retrouvés aux Ets. Maisha à Lumbumbashi au Katanga, 9/02/2011.

La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) veut se doter d’auditeurs externes qui ne sont pas membres de cette organisation régionale. Ces auditeurs devront examiner la chaîne d’exportation des minerais dans la région pour s’assurer qu’ils ne sont pas liés à l’activité des groupes armés ou entachés de fraude. Pour y arriver, le comité d’audit de la CIRGL examine depuis mercredi 14 mai à Kinshasa les procédures d’audit et les candidatures des auditeurs externes indépendants.

Le coordonnateur national de la CIRGL, Baudouin Amuli a affirmé que ces experts vont assurer un contrôle régulier de la chaine d’exportation des minerais de la Région.

En effet, même en RDC où les produits ne peuvent être exportés qu’avec un certificat, notamment à l’Est du pays, des fraudes subsistent. Certains exportateurs dérogent à cette règle, selon Baudouin Amuli. D’où, l’importance des auditeurs externes qui auditeront la chaine d’approvisionnement pour rendre les certificats plus crédibles.

« Cet audit peut commencer par la société qui exporte le produit à partir de notre territoire et on va remonter la chaîne jusqu’au site minier d’où le produit est exporté. On regarde si l’ensemble de cette chaîne est propre, mais on peut aussi commencer par une société qui importe le produit, et vérifier si cette société qui est à l étranger s’approvisionne dans des sources qui sont propres », a expliqué le coordonnateur national de la CIRGL.

L’audit est prévu pour la chaîne d’approvisionnement de la RDC et de toute autre pays qui adopte le certificat de la CIRGL pour ses exportations.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires