La RDC gagne une place dans le classement des pires pays où être mère

Vaccination des enfants contre la rougeole à masisi. Photo msf.ch

La RDC a gagné une place dans le classement 2014 de l’ONG Save the children sur les pays où il est le plus difficile d’être mère. Le pays est passé de la dernière place à l’avant dernière. Il est désormais classé 177e sur 178, juste devant la Somalie. Le rapport annuel de Save the children sur la situation de la mère dans le monde a été publié vendredi 16 mai à Kinshasa. Depuis 15 ans, cette ONG évalue 178 pays du monde, en se basant sur la santé, le niveau de l’éducation, la situation économique et la participation des femmes aux instances de décision.

Selon ce rapport, la RDC figure parmi les 10 pires pays au monde pour être mère, de même que la plus grande économie africaine, le Nigéria.

Les 10 premières places sont toutes occupées par des pays européens et les Etats-Unis sont classés 31e.

Le Nigéria et la RDC représentent à eux seuls 20% du nombre total des décès infantiles au monde.

Selon Save the children, cette situation est due à l’insécurité, l’insuffisance de personnel qualifié et les carences d’équipements et de médicaments, ainsi que le non-respect par les groupes armés des écoles ainsi que des services et du personnel médicaux.

Le rapport souligne aussi que les conflits en RDC ont certes entrainé d’horribles abus à l’encontre des femmes et des enfants. Cependant, moins de 10% des morts parmi eux sont liés aux combats, la plupart ayant été provoquées par des causes évitables comme le paludisme et la diarrhée.

Tous ces indices ne placent pas le pays sur la bonne voie pour atteindre les objectifs du millénaire pour le développement.

Pour le programme national de la santé de la reproduction, il y a tout de même des signes d’espoir en RDC. Parmi eux, la réduction depuis 1990 des taux de mortalité maternelle de 42% et la baisse de la mortalité des enfants de moins de cinq ans en 8 ans.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : un enfant sur cinq n’atteint pas 5 ans, selon Save the Children

RDC: une femme meurt chaque jour pendant l’accouchement au Bas-Congo

Réduction de la mortalité maternelle : la RDC fait des progrès, selon le ministre de la santé

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner