Katanga: les Bakata Katanga ravissent 2 500 poissons salés aux pêcheurs à Pweto

Les miliciens Bakata Katanga, ce samedi 23 mars, au siège de la Monusco/Lubumbashi/Ph.Radio Okapi.

Les Maï-Maï Bakata Katanga ont emporté, dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 mai, 50 colis de poissons salés dans deux camps de pêche, situés au bord du lac Moero dans le territoire de Pweto (Katanga). Des témoins affirment que chaque colis pillé contenait 50 poissons dédans. Selon les mêmes sources, ces miliciens ont ravi un nombre important de vélos des pêcheurs, des filets, des fretins et ils ont également réquisitionné des jeunes pécheurs pour transporter leurs butins.

La société civile de Pweto indique que ces assaillants ont commencé par tirer des coups de feu en l’air pour semer la panique dans ces camps de pêche, situés à un vingtaine de km de Pweto-Centre.

Le coordonateur des pêcheurs de Pweto (Katanga) se dit préoccupé par cette situation et déplore un sérieux manque à gagner. Il demande par ailleurs l’implication des autorités locales pour retrouver des jeunes pêcheurs kidnappés par ces miliciens.

En janvier dernier, ces Maï-Maï avaient kidnappé deux personnes au terme d’une incursion au groupement de Kasama, à 60 km au Nord-Ouest du territoire de Pweto (Katanga). Des sources de la région avaient ces assaillants d’avoir blessé un militaire et emporté des armes ainsi que des munitions à l’Etat-major militaire de Kasama.

Selon les mêmes sources, ces miliciens avaient également pillé des chèvres, moutons et poules, après que des militaires, en nombre réduit, s’étaient retirés du groupement de Kasama.

Ces miliciens avaient incendié, début janvier, quatre localités dans le territoire de Pweto.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner