Province Orientale : le taux de la lèpre a augmenté de 40% en 2013

Dépistage de la lèpre. Photo wikio

Une augmentation de plus de 40 % des cas de la lèpre ont été notés en 2013 dans les districts du Bas-Uélé, la Tshopo et la ville de Kisangani (Province Orientale), selon la revue annuelle des activités de lutte contre la tuberculose et la lèpre publiée le week-end dernier à Kisangani. Sans donner les causes de cette hausse, le coordonnateur du programme de lutte contre la lèpre et la tuberculose, Dr Jean Musafiri indique que sa structure a recensé trois cents malades de plus sur les sept cent cinquante de l’année dernière.

Il se réjouit tout de même de l’adhésion de la population au dépistage de cette maladie. Cela a permis de détecter les nouveaux malades.

Le programme de lutte contre la lèpre a intensifié le dépistage de cette maladie dans le territoire administratif d’Ubundu avec ses trois zones de santé à savoir Lowa, Ubundu et Wanyerukula, explique le Dr Jean Musafiri. D’après lui, plus de 90 % de ces nouveaux cas ont été pris en charge, note-t-il.

4 600 nouveaux tuberculeux

Concernant le nombre de personnes souffrant de tuberculose, Dr Jean Musafiri a indiqué qu’il est resté presque statique dans ces trois entités, avec près de 4 600 nouveaux cas notifiés en 2013, dont plus de 3000 réputés hautement contagieux.

Mais le dépistage de cette maladie n’a pas été aussi intensif que celui de la lèpre.

«La coordination a connu les difficultés d’approvisionnement en intrants en vue de faire fonctionner le laboratoire de dépistage dans la région », a précisé Dr Jean Musafiri.

Le personnel médical sur terrain a été encouragé à veiller à la gestion des symptômes de ces deux maladies en vue de faciliter l’accès des malades aux soins.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner