Procès Bemba à la CPI: les dernières plaidoiries débutent le 13 octobre

Au quartier GB à Kinshasa, lors de la tenue des Journées parlementaires du MLC du 6 au 7 août 2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont fixé au 13 octobre prochain le début des dernières plaidoiries du procès de l’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba. Il est jugé à La Haye pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre qu’auraient commis ses hommes en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003.

Le procureur et la défense commenceront leurs plaidoiries le 13 octobre pour mettre un terme à ce procès ouvert en novembre 2010.

Jean-Pierre Bemba répond des viols, meurtres et pillages commis par ses soldats en Centrafrique. Le chef de l’ancien mouvement rebelle MLC avait envoyé ses miliciens combattre la rébellion qui menaçait le président centrafricain d’alors Ange Felix Patassé.

Au cours de son procès dont l’essentiel s’est tenu à huis clos, Jean-Pierre Bemba a tenté de démontrer que ses soldats n’étaient plus sous sa responsabilité mais sous celle des forces centrafricaines.

Le verdict de ce procès devrait tomber au printemps 2015. Pour autant, Jean-Pierre Bemba n’en aura pas fini avec la CPI.

Depuis novembre 2013, il est poursuivi pour entrave à la justice. L’accusation affirme qu’il aurait corrompu des témoins et présenté des faux documents lors de son procès.

Il doit répondre de ces faits avec quatre autres suspects dont deux de ses avocats et son ancien directeur de cabinet. Tous sont aujourd’hui incarcérés dans la prison de la Cour.

Certains observateurs estiment que l’issue de cette affaire devrait avoir des conséquences sur les conclusions du procès pour crimes contre l’humanité dans lequel il risque jusqu’à 30 ans de prison.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner