Mbuji-Mayi: 20 ans de servitude pénale principale requis contre 4 bandits

Le Boulevard Laurent Désiré Kabila dans la Commune de Diulu, ville de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental).

Le tribunal militaire de garnison de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) a requis, vendredi 30 mai, 20 ans de servitude pénale principale contre quatre bandits, poursuivis pour association des malfaiteurs et détention illégale d’armes et munitions de guerre. Ntumba Mukendi alias Mapwepwe Tigo, Kadima Kalenda alias Breveté et Mukendi Kabeya alias Baba Malewa, devront en outre verser chacun, endéans six jours, la somme de 50 000 francs congolais (54, 3 dollars américains), en guise de frais d’instance.

Dans le deuxième dossier, RP nº202, ministère public contre le prévenu Kabeya Mutombo dit 50-100, le tribunal requiert 20 ans de servitude pénale principale avec versement de 100 000 francs congolais (108, 6 dollars américains) de frais d’instance. Ce dernier est poursuivi pour association de malfaiteurs.

La population qui a assisté nombreuse à ces audiences a applaudi les conclusions du tribunal militaire.

Les deux bandes de malfaiteurs, celles de Ntumba Mukendi et de Baba Malewa, sont connues pour leurs actes de banditisme et d’insécurité dans la ville de Mbuji-Mayi et dans les localités environnantes.

Ce réquisitoire est prononcé cinq mois après que la police nationale a arrêté 116 personnes dans la capitale provinciale du Kasaï-Oriental.

Il s’agissait principalement des enfants de rue accusés de vols, extorsions des biens, consommations de substances nuisibles à la santé et ivresse publique. La police les avait arrêtés dans le cadre de l’opération «Lukombo» (Coup de balai, en tshiluba) lancée par le gouvernement provincial du Kasaï-Oriental.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner