Les autorités de Matadi recensent les églises

Ville Portuaire de Matadi. Ph Don John Bompengo

Les églises de la ville de Matadi sont recensées depuis le mercredi 4 mai. Cette activité prévue pour dix jours a été décidée par le conseil urbain de sécurité. Elle  est réalisée par une commission de contrôle et des délégués du ministère provincial de la Justice. Le maire de Matadi, Jean-Marc Nzeyidio, affirme que la plupart des églises de cette ville ne sont pas enregistrées auprès de l’autorité publique.

Pour lui, ce recensement a été décidé à la suite de différents abus constatés dans les églises.

« Nous sommes en train de déplorer les problèmes de tapages, d’immoralité, de phénomène ‘enfants sorciers’ suscités et envenimés dans la plupart des cas par des églises. Il faut que l’Etat sache celles qui sont en ordre », a expliqué le maire.

Jean-Marc Nzayidio a promis de fermer les églises qui ne sont pas enregistrées auprès de l’Etat.

Les chefs d’églises de Matadi saluent la décision d’organiser un recensement des églises. Mais ils voudraient être associés à cette opération.

Le pasteur Victor Néhémie Nkusu, responsable d’une église évangélique, admet que des « abus » sont commis dans certaines églises.

Mais il plaide pour que le maire accorde un moratoire aux églises non en règle pour qu’elles se mettent en ordre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner