Equateur : Richard Muyej annonce la réouverture des travaux de l’assemblée provinciale

De gauche à droite; Richard Muyej, ministre de l’Intérieur Charles Mwando Simba, premier vice président de l’Assemblée nationale congolaise, Aubin Minaku, Président de l’Assemblée nationale congolaise le 16/06/2014 au palais du peuple de Kinshasa, lors de la rencontre avec les députés de la province de l’équateur. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les travaux de l’assemblée provinciale de l’Equateur seront rouverts « dans les prochains jours ». Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, l’a annoncé lundi 16 juin lors de la réunion organisée au Palais du peuple par le président de l’Assemblée nationale, à la quelle il a pris part. Les députés nationaux originaires de l’Equateur et les députés provinciaux de cette province étaient également présents à cette rencontre.

« Ils [les députés] ont posé un problème qui avait déjà sa solution. Mais il faut laisser le temps d’asseoir cette solution. Il y a déjà le bureau de l’assemblée [provinciale] qui est en place. Le personnel d’appoint aussi. Il ne reste plus qu’à décider de la levée de la mesure de suspension des activités de l’assemblée provinciale », a affirmé le ministre Richard Muyej.

Le ministre de l’Intérieur a indiqué que la levée de cette mesure sera « décidée au Conseil des ministres ».

En avril dernier, le gouvernement avait décidé de suspendre toutes les activités de l’assemblée nationale, pour mettre fin à «une nouvelle crise en gestation au sein de l’assemblée provinciale et du gouvernement provincial de l’Equateur».

L’annonce de cette réouverture a réjouit les députés nationaux présents à cette rencontre.

« L’essentiel est qu’on a dit au ministre que la décision était inappropriée. Il a compris et a promis que cette mesure sera levée lors du prochain conseil des ministres », a déclaré le député Henry Thomas Lokondo, initiateur de la motion qui a conduit à la tenue de cette réunion.

Mais cette annonce n’a pas du tout convaincu les députés provinciaux de l’Equateur, actuellement à Kinshasa.

Ces derniers disent plutôt attendre que cette annonce se concrétise.

« Ce n’est pas la première fois que le ministre de l’Intérieur nous promette cette réouverture. Le bureau de l’assemblée provinciale était ici et est rentré à Mbandaka sans suite », a souligné le député provincial Justin Ngayo Likinda.

Les travaux de l’Assemblée  provinciale  de l’Equateur avaient été suspendus par le gouvernement qui évoquait une crise en gestation. Plusieurs députés originaires de l’Equateur avaient dénoncé cette mesure dont le député Lokondo et le sénateur Jacques Djoli.

Il est reproché à l’assemblée provinciale de l’Equateur d’entretenir deux courants en son sein troublant l’ordre public. L’un se préparait « à déchoir le vice-gouverneur qui allait gérer la province », alors qu’un un autre « se préparait à renvoyer le gouverneur ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner