RDC: deux militaires tués dans les combats contre les Maï-Maï Yakutumba à Fizi

Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Depuis deux jours, l’armée régulière a repris le contrôle de plusieurs localités le long du lac Tanganyika, dont celle de Yungu dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Cette localité, située à une centaine de kilomètres au sud de la cité de Baraka, était occupée depuis jeudi dernier par les miliciens des forces de la coalition nationale pour la défense du Congo dirigés par Yakutumba. Le bilan provisoire des combats fait état de deux militaires tués, a indiqué mardi 17 juin le commandement des FARDC  du 105e secteur opérationnel à Fizi.

Les unités du 1004e et du 1012e régiment des FARDC ont réussi à repousser les assaillants vers le sud de la localité de Yungu et vers la forêt de Ngandja.

Selon des sources militaires à Fizi, deux militaires ont été tués. Mais aucun bilan n’est encore disponible du côté des assaillants. Ces derniers se sont repliés dans les grottes creusées sur les montagnes surplombant les localités littorales.

Pour l’instant, les FARDC progressent vers Talama, une autre localité située un peu plus au sud, ont indiqué des sources militaires. Le chef de secteur de Ngandja où se déroulent les combats, Mapangwa Kabiona, a confirmé ces affrontements sans donner le bilan ni la situation de la population locale.

Les acteurs de la société civile affirment avoir observé depuis une semaine des mouvements des Maï-Maï s’effectuer dans plusieurs localités de la presqu’ile d’Ubwari.

Cette information a été confirmée par des sources militaires du 105e secteur opérationnel à Fizi. Ces miliciens avaient déjà occupé plusieurs positions, après avoir délogé les éléments de la force navale à Ubwari et à Yungu, Talama, Kakono et Kiricho, a rappelé la même source. Ils ont été à leur délogés dimanche 15 juin par l’infanterie des FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner