Sud-Kivu: 4 000 personnes quittent Bwegera après le meurtre d’une femme

Des déplacés fuyant des affrontements dans l’Est de la RDC (Juillet 2012)

Environ quatre mille habitants de Bwegera au Sud-Kivu ont fui leur localité depuis le vendredi 27 juin après le meurtre d’une femme par des hommes armés. Selon des sources locales, ces personnes se dirigent vers Luvungi, à 6 kilomètres de leur localité. Le commandant de l’armée à Bwegera confirme ce déplacement des populations.

Des jeunes enfants ainsi que des hommes et des femmes transportant des bagages sur le dos sont visibles le long de la route nationale numéro 5 en train  de fuir Bwegera. Certains déplacés marchent à pied, d’autres roulent sur des vélos.

Un activiste des droits humains de Bwegera affirme que ce sont les deux tiers des habitants de cette localité qui l’ont quittée.

Le président de la nouvelle société civile congolaise de Luvungi indique que certains déplacés vivent dans des familles d’accueil. D’autres sont logés dans une église catholique.

De son côté, le commandant des FARDC à Bwegera appelle la population au calme. Selon lui, les activités se déroulent comme d’habitude dans la localité depuis ce samedi dans la matinée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner