Des miliciens attaquent une embarcation à Kabanga et emportent 70 fûts d’essence

Une embarcation au port de Kalemie, Katanga, RDC

Des miliciens Maï-Maï ont arraisonné dans la nuit de mardi à mercredi 2 juillet une embarcation, en provenance d’Uvira (Sud-Kivu), qui naviguait sur le lac Tanganyika au large de la localité de Kabanga dans le Nord du Katanga. Ils ont emporté les 70 fûts d’essence que transportait l’embarcation avant de la laisser poursuivre son voyage à destination de Kalemie.

Les sources du 105e secteur opérationnel de l’armée à Fizi qui ont livré l’information indiquent que les miliciens étaient lourdement armés. Ils ont lancé leur attaque à partir des pirogues.

Après avoir pris le contrôle de l’embarcation à Kabanga, rapportent ces sources, les Maï-Maï l’ont ramenée au Sud-Kivu dans la localité de Mapaïpaï où ils ont débarqué les 70 fûts de 200 litres d’essence. Dans la région, un litre d’essence se vend à 1 500 francs congolais (1,6 dollars américains).

L’armée soupçonne des miliciens du groupe de Yakutumba d’être auteurs de cette attaque. Des sources des FARDC indiquent que cette milice veut se ravitailler pour reprendre les combats sur le lac Tanganyika contre la force navale.

Le commandant du 105e secteur opérationnel des FARDC à Fizi, le colonel Alexis Rugazura, dit avoir ouvert une enquête pour identifier le bateau attaqué qui naviguerait actuellement en direction de Kalemie. Il veut savoir si les membres de l’équipage ne sont pas complices de cette attaque.

De son coté, le chef milicien Yakutumba nie l’implication de ses hommes dans cette attaque.

Il affirme que son groupe n’a pas l’intention de se battre contre le gouvernement. Depuis une semaine pourtant, des combats opposent militaires et miliciens Maï-Maï Yakutumba. Ces affrontements ont coûté la vie à 12 miliciens et 8 soldats.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner