Kinshasa : Jill Biden promet le soutien de son pays aux femmes de la RDC

De gauche à droite; la députée congolaise Jaynet Kabila et la seconde dame des états unies d’Amérique, Dr. Jill Biden le 04/07/2014 au siège de la fondation Laurent Désiré Kabila à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’épouse du vice-président américain Joe Biden est arrivée jeudi 3 juillet en RDC dans le cadre d’une tournée africaine qui devrait aussi la mener en Zambie et en Sierra Leone. A Kinshasa, le docteur Jill Biden a rencontré plusieurs personnalités féminines de la vie politique, économique et sociale du pays. Elle s’est engagée, au nom de son pays, à aider les femmes de la RDC à devenir des voies de changement.

Au cours de ses diverses rencontres, les échanges ont tourné autour de l’implication de la femme dans le développement de la RDC, la révision de certaines dispositions du code de la famille ainsi que la création des chambres mixtes pour juger des crimes de guerres.

Après une brève rencontre à l’hôtel du fleuve avec la ministre du Genre, Geneviève Inagosi, le Dr Jill Baiden s’est rendue à la Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila.

Selon James Swan, ambassadeur des USA en RDC, Mme Biden s’est entretenu avec le député Janet Kabila au sujet de l’éducation de la femme congolaise.

«Elle voulait échanger avec l’honorable Janet Kabila à propos de l’importance de l’éducation, la santé et la participation politique des femmes au Congo», a-t-il précisé.

Après cette visite, la délégation américaine a rencontré des femmes entrepreneuses à l’espace dit planète J de Masina, à l’est de la capitale.

Se disant impressionnée par les initiatives de ces femmes, la deuxième dame des USA s’est engagée à leur offrir de nouvelles opportunités.

«Et plus les femmes réussirons, plus elles deviendront des voies du changement au sein de leurs communautés», a-t-elle affirmé.

Avec les femmes parlementaires et celles de la société civile, Dr Jill Biden ainsi que l’ambassadrice itinérante des USA pour les conditions féminines dans le monde, Catjerine Russel, ont insisté sur la nécessité de réviser certaines dispositions du code de la famille, surtout en ce qui concerne les procédures d’adoption.

Samedi, la délégation devrait se rendre à Bukavu, dans le Sud-Kivu, avant d’aller en Sierra Léone.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Procès Ntaganda : HRW invite la CPI « à cibler les vrais responsables »

Les Etats-Unis souhaitent la création d’un tribunal spécialisé pour la RDC

M23 : la pression des Etats-Unis sur Kigali a été déterminante, selon James Swan

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)