Katanga : des miliciens Maï-Maï interceptent un bateau sur le lac Tanganyika

Le delta de la rivière Ruzizi qui se déverse dans Lac Tanganyika, Sud Kivu, 2006.

Le bateau M/V Patrick a été intercepté par des miliciens Maï-Maï lundi dernier sur le lac Tanganyika au niveau du village Kazumba (Katanga). Ce navire quittait Uvira au Sud-Kivu et se rendait vers Kalemie. Les assaillants ont emporté 2 000 dollars américains et d’autres biens, a affirmé jeudi 10 juillet son responsable, James Amani.

« Le bateau avait quitté le port de Kalundu lundi à 18h en partance pour Kalemie via Kabimba. Ils ont bien navigué sans obstacle et quand ils ont franchi Talama qui est la limite naturelle entre la province du Sud-Kivu et celle du Katanga, ils ont été surpris par deux pirogues avec moteurs de 75 chevaux à bord desquelles il y avait des gens armés non autrement identifiés », a déclaré James Amani.

Après avoir intercepté le bateau, les miliciens ont emporté tout ce qu’il y avait, ajoute-t-il.

« A bord du bateau, il y avait des passagers et une petite quantité de cargaison. A Kazumba, les malfrats ont emporté une grande quantité de la cargaison. Ils ont pris 2000 dollars sur notre capitaine. Ils ont pris également un fut plein de mazout, 22 bidons plein d’essence. Ils ont pris aussi l’outillage du bateau », a raconté James Amani.

Selon lui, les Maï-Maï qui ont attaqué ce bateau répondaient aux ordres d’un commandant nommé Ekanda alias Draguila et qui étaient à bord de deux pirogues motorisées.

« Ces miliciens les ont acheminés vers le village qu’on appelle Kazumba. De là ils ont été remis entre les mains d’un certain commandant appelé Ekanda Draguila. Parmi les passagers il y a trois femmes qui ont été violées », a poursuivi James Amani.

Le bateau a été relâché mercredi vers 18 heures et se retrouve au port de Kabimba.

De son côté, le commandant du 1004è régiment basé dans la région, le colonel Jaguar confirme que les assaillants impliqués sont du groupe Maï-Maï Yakutumba.

Il a assuré aux voyageurs sur le lac Tanganyika que des patrouilles conjointes sont en cours entre ses éléments et les forces navales de Kalemie pour mettre fin à cet activisme des groupes armés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)