Sud-Kivu : la milice Raïa Mukombozi se réorganise dans plusieurs localités à Walungu

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Les miliciens Maï-Maï de Raïa Mukombozi conduits par un certain Maheshe se réorganisent dans six localités du groupement de Mulamba en territoire de Walungu (Sud-Kivu). Les activistes des droits de l’homme qui ont dénoncé cette situation, samedi 12 juillet, indique que ce groupe armé pille et enlèvent des personnes.

Les localités concernées par cette réorganisation sont :

Kabogoza

Lukigi

Ibanga

Kisungi

Chinda

Lubimbe

Mugoma.

Mais ces sources indiquent que ce sont plus les habitants de Mugoma sont plus victimes de cet activisme. En l’espace d’une semaine, cinq personnes ont été enlevées dans le village de Mugoma et emmenées dans la forêt de Kabogoza.

Trois d’entre les personnes enlevées ont été libérées après que leurs familles ont versé une rançon à leurs ravisseurs.

Les deux autres otages sont toujours en captivité. Leurs proches disent ne pas avoir de leurs nouvelles.

Les habitants de ce groupement de Mulamba se disent totalement insécurisés par le retour de ces miliciens de Raïa Mukombozi.

Le commandant du 102è secteur des FARDC basé dans la région confirme ces informations et indique que des opérations de traque de ces miliciens auront lieu « pour bientôt ».

Maheshe Kahasha, chef milicien des Maï-Maï Raïa Mukombozi, s’est rendu vendredi 18 avril dernier aux Forces armées de la RDC (FARDC). Il a fait reddition avec une quarantaine de ses combattants avec chacun son arme dans la localité de Nzibira, en territoire de Walungu (Sud-Kivu).

Le groupe armé Raïa Mukombozi est issu de la dissension des anciens combattants de la milice Maï-Maï Raïa Mutomboki en 2012. Les deux bandes se disputent des carrières minières dans le territoire de Shabunda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner