Après Kalemie et Mbuji-Mayi, les élèves recalés à l’examen d’Etat incendient à Kamina

Le complexe scolaire Ngobi Katanga à Kalemie incendiée dimanche 26 juillet par des finalistes malheureux de l’Examen d’Etat 2014. Ph. F. Mybe

Des candidats malheureux aux épreuves de l’Examen d’Etat ont incendié lundi 28 juillet deux bureaux du service de contrôle et de la paie des enseignants (Secope) et du bureau de la sous-division de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP) ainsi qu’un véhicule. Ils manifestaient leur mécontentement après la publication des résultats de ces épreuves qui sanctionnent la fin des études secondaires en RDC.

Des sources locales rapportent que ce sont au total une centaine d’élèves qui ont manifesté dans plusieurs artères de la ville dans la matinée avant de déposer un mémorandum au commissariat de district.

Ces finalistes malheureux sont également passés devant le bureau de l’inspection principale de l’enseignement où ils entonné des chansons hostiles aux autorités de l’EPSP. Ils ont finalement déposé une autre copie de leur mémorandum au bureau de l’inspecteur principal provincial.

Dans ce document, ils demandent aux responsables de l’EPSP de leur expliquer dans un délai de 24 heures les raisons de ces échecs.

A la tombée de la nuit, ces finalistes malheureux ont incendié le bureau de la sous-division de l’EPSP. Des documents et des manuels scolaires qui y étaient gardés sont partis en fumée.

Des témoins rapportent qu’ils ont également vandalisé le bâtiment de la division provinciale de l’enseignement.

Un bureau du Secope et un véhicule de ce service ont aussi été incendiés par les mêmes élèves.

L’inspecteur principal provincial en charge de la formation déplore la réaction de ces candidats malheureux. Il promet de les traduire en justice.

Des incidents similaires se sont produits le même jour à Mbuji-Mayi. Des élèves ayant échoué à l’examen d’Etat ont incendié les bureaux de leur école, l’Institut Nkesha. Des manuels scolaires et des dossiers personnels des élèves ont été brûlés et des biens emportés.

Le week-end précédent, d’autres finalistes malheureux ont incendié deux écoles secondaires à Kalemie (Katanga), après la publication des résultats de l’Examen d’Etat.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (71)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Monusco (19)
Sécurité (19)