L’épidémie de fièvre typhoïde à Ilebo touche à sa fin, selon MSF

Carte de Ilebo au Kasaï Occidental

« L’épidémie de la fièvre typhoïde à Ilebo touche à sa fin », a annoncé Médecins sans frontières (MSF) dans une déclaration faite mardi 29 juillet à Radio Okapi. Dr Jean-Paul Nyakio, le responsable de l’intervention de MSF à Ilebo au Kasaï-Occidental a précisé que son équipe a organisé plus de plus de 13 mille consultations avec plus de 35 interventions chirurgicales du 22 mai au 14 juillet dernier.

« Nous avons organisé plus de 13 000 consultations, et nous avons soigné plus de 4 000 cas suspects de fièvre typhoïde, et hospitalisé plus de 500 patients, et on a eu 36 interventions chirurgicales. Il y a eu 3 cas de décès parmi les 4 000 qu’on a soignés », a affirmé Dr Jean Paul Nyakio.

Pour mettre fin à la résurgence de cette épidémie à Ilebo, MSF recommande des mesures efficaces d’assainissement de l’environnement et surtout l’accès à l’eau potable pour tous.

« La fièvre typhoïde est une maladie qui se transmet par les selles, par les aliments souillés ou contaminés et par l’utilisation des eaux polluées des matières fécales. Si elle n’est pas traitée à temps, la maladie peut engendrer des complications médicales graves et provoquer même la mort », a déclaré Dr Jean Paul Nyakio.

4 000 malades de la fièvre typhoïde ont été enregistrés au premier semestre 2014 à Ilebo. Dix neuf d’entre eux sont morts. C’est à partir de la fin du mois d’avril dernier que la maladie a connu une forte ascendance, passant de 72 à 140 cas par semaine, avait indiqué mardi 24 juin le médecin coordonnateur de lutte contre cette maladie, docteur Charles Kabasele.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner