Nord-Kivu: des casques bleus de la Monusco découvrent une cache d’armes à Kingi

Des casques bleus de la Monusco découvrent une cache d’armes jeudi 31 juillet 2014 à Kingi au Nord-Kivu. Photo/ MONUSCO Force

Le 3e bataillon indien des casques bleus de la Monusco a découvert jeudi 31 juillet une cache d’armes près de la localité de Kingi, à environ  40 km de Goma, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Treize armes AK 47, des lance-roquettes et des rafales, treize chargeurs et plus de mille deux cent cartouches ont été retrouvés, enfouis dans le sol.

Selon les officiers de ce bataillon, les casques bleus étaient en patrouille dans la zone lorsqu’ils ont identifié un mouvement suspect dans la brousse.

Quand ils s’en sont approchés, indiquent les mêmes sources, les personnes qui étaient sur place se sont enfuies. Les casques bleus ont ensuite récupéré toutes les armes et minutions cachées dans la fosse.

La société civile de Masisi se réjouit de la découverte de cette cache d’armes. Son président, John Banyene, estime qu’elle épargne des vies humaines.

« Quand on découvre une cache d’armes, la population est épargnée de ce danger. Vous voyez qu’il y a même certains groupes armés qui savent là où il y a des caches d’armes et quelque fois ils vont se ravitailler dans différentes  caches d’armes », explique-t-il.

John Banyene invite les casques bleus à continuer de patrouiller dans la zone « surtout là où il y avait des positions des groupes armés » comme l’ex-CNDP et l’ex-M23.

« Partout où ils étaient, indique-t-il, ce sont des endroits que nous suspectons qu’il y a beaucoup de caches d’armes. »

En outre, le président de la société civile de Masisi appelle la Monusco et le gouvernement congolais à mettre sur pied une équipe chargée de circuler dans cette région pour découvrir d’autres caches d’armes.

Le 16 juillet dernier, le porte-parole militaire de la Monusco, colonel Félix Bass, a déclaré que l’armée congolaise et les forces de la Monusco découvraient fréquemment des caches d’armes dans l’ancienne zone occupée par la rébellion du M23 au Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner