Bas-Congo: les enseignants menacent de faire grève à la prochaine rentrée scolaire

Une école à Matadi. Photo Infobascongo.net

Les enseignants du Bas-Congo menacent de faire grève à la rentrée scolaire 2014-2015. À l’issue d’une assemblée générale tenue le week-end dernier, la synergie des syndicats des enseignants réclame une prise en charge totale des enseignants par l’Etat congolais. Les enseignants se disent fatigués de voir les parents payer leurs primes de motivation depuis plus de 22 ans. Ces derniers exigent également une augmentation salariale de 500%.

Pour Simon Nsilulu, porte-parole de la synergie syndicale des enseignants du Bas-Congo, les enseignants considèrent que leur situation salariale constitue l’un des éléments moteurs pour le redressement de l’appareil éducatif congolais:

«Entendu que presque tous les gouvernements qui se sont succédés à la tête de notre pays n’ont réalisé aucune de leurs promesses, nous, enseignants du Bas-Congo, vous informons, Excellence président de la République, au travers cette lettre ouverte, que nous mettons fin au système de la prime accordée aux enseignants par les parents, après 22 ans, alors que prévue pour une année, sur toute l’étendue de la province, et exigeons, dès la paie de septembre, l’augmentation d’une enveloppe salariale 5 fois supérieure à celle prévue avant la rentrée scolaire».

De son côté, le ministre provincial de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) dans le Bas-Congo, dit ne pas être saisi, par un document officiel, des décisions prises au cours de cette rencontre.

Selon Jean Bosco Puna, Secrétaire général du Syndicat des enseignants catholiques (Synecat), le salaire mensuel moyen de l’enseignant tourne actuellement autour de 80 dollars américains.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Examen d’Etat Edition 2014: le ministre annonce 54% de réussite sur l’ensemble du pays

Examen d’Etat: Maker Mwangu promet des sanctions après les actes de vandalisme dans des écoles

Province Orientale : 300 enseignants de Faradje refusent de percevoir leurs salaires de juillet

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner